top of page

LA JOIE D’ETRE




L'évolution n'est pas un chemin régulier mais plus une série de sauts (de puce quantique...)

Je monte une marche et me trouve arrêté par une butée, un obstacle dans ma vie qui bloque la fluidité de mon cheminement, de mes habitudes, de mes envies, de ma vie ... soudain cela ne se passe pas comme « Je » voudrais que ce soit


Notre égo qui croit être au centre du monde par besoin de sécurité, d’illusion de pouvoir ou de jouissance, s'accroche à ce qu'il connait, aux habitudes et croyances figées. Il se rassure équipé d’un système mental automatique, répétitif.

Notre ressenti global dans la vie est vécu au niveau social ou familial, référencé à ce qui devrait ou ne devrait pas être, en lien avec notre culture, notre éducation, nos expériences qui déterminent nos croyances; puis au niveau individuel en référence à nos besoins, nos désirs et nos frustrations ; nous projetons alors à l'extérieur ce ressenti et bloqué dans nos croyances figées , accusons l'autre, la société, ou des forces supérieurs de cette déception, peur, frustration, car la manifestation dans la vie à ce moment-là ne correspond pas avec ce que nous souhaitons


Aborder ainsi les évènements de la vie uniquement mené par nos émotions et nos ressentis nous mène souvent dans une impasse, si ce qui se provoque en nous ces ressentis ce sont les filtres que nous posons sur le Réel; la réalité est simplement mais nous avons tous différentes paires de lunettes filtrantes liés à nos croyances, nos envies, et nos expériences. Notre paire de lunette émotionnelle fausse le point de vue sur le sens de la vie qui est de vivre l’instant.


Il est nécessaire de retourner notre regard vers l’intérieur et d’éduquer notre mental automatique, de questionner nos émotions et les scénarios de notre compréhension en considérant notre responsabilité dans notre façon de réagir.


En quoi la situation extérieure qui me bouscule, m’irrite, me dégoute, me concerne ?


Face à ce miroir et à mes réactions il est alors passionnant de découvrir en moi mes différentes facettes et capacités, de les gouter et au-delà de l’orgueil ou de la peur, d’apprécier leur saveur même si parfois cela est désagréable car ne correspondant pas à la belle image construite


Plus nous allons plonger dans ce qui se manifeste en nous et explorer qui nous sommes en vérité plus nous allons sortir des enfermements émotionnels, affectifs, mentaux que nous nous construisons nous même, plus nous saurons surfer en conscience sur la vague de la vie toujours changeante.


Alors l’action et non la réaction devient possible, je décide en conscience de ce qui est juste pour moi, je réponds à mes besoins, je cajole mes désirs avec bienveillance et patience, je m’adapte et choisi, assume mes intentions et mes engagements, et quel que soit la saveur de l’expérience, crée ma vie et ne perds pas de vue la joie d’être.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page